Informations pratiques

Depuis la fin du 19e siècle, la plupart des objets africains visibles en Occident ont été dépouillés des accessoires, des tissus et des pigments qui les complétaient et leur donnaient un sens.

Cette pratique consistait à débarrasser les statues de ce qui pourrait gêner la perception de leurs volumes. Il en a découlé une vision partielle de l’art africain, mettant l’accent sur ses qualités sculpturales et occultant ses qualités chromatiques.

Or, la couleur a toujours été un élément essentiel dans la pensée esthétique africaine. Des peintures rupestres aux œuvres contemporaines, les artistes n’ont cessé de la rechercher et de l’utiliser. Elle donne vie aux objets et constitue un véritable langage compréhensible dès lors qu’on en possède les clés.

« Une Afrique en couleurs » - exposition temporaire

Du 16 octobre 2020 au 22 août 2021

Musée des Confluences

86 quai Perrache, 69002 Lyon

Salle 15

 

Maïnig Le Bacquer, cheffe du projet d'exposition

Marie Perrier, référente collections

 

marionnette_motard_fin_du_20e_siecle_-_mali_culture_bozo_malinke_ou_bamana.png
Marionnette, motard, Fin du 20e siècle - Mali, culture bozo, malinké ou bamana. Bois peint, textile, caoutchouc, cordelette.
Don d’Armand Avril photographie musée des Confluences
Crédits
© Olivier Garcin
Publié le : 16/10/2020 16:09 - Mis à jour le : 16/10/2020 16:21

À voir aussi...