Notice: Array to string conversion in /home/paloc/public_html/components/com_sobipro/lib/cms/joomla_common/base/database.php on line 342 Notice: Array to string conversion in /home/paloc/public_html/components/com_sobipro/lib/cms/joomla_common/base/database.php on line 342 Notice: Array to string conversion in /home/paloc/public_html/components/com_sobipro/lib/cms/joomla_common/base/database.php on line 342 STOLL
0c353ce81e0c8377f3f410688728cc26.jpg
1d1a76f93de1f2a99b0c1897da0b97a1.jpg
0e85256f5ecce6c8ae3f1db4558d96ef.jpg
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Nom

STOLL

Prénom

Émilie

e-mail

emilie.stoll@ird.fr

Discipline

Anthropologie

Spécialité

Territoires et identités - Circulation et transmission - Ancrages et altérisation

Titre

Post-doctorante

Institut

IRD

Statut

contractuelle

Terrain

basse Amazonie (Brésil), populations riveraines

Publication

Publications au format PDF sur Academia

 

EMILIE STOLL
____________________________________

Docteure en anthropologie

Qualifiée par le CNU en section 20 (Anthropologie)

Membre du comité éditorial de Anthropology of Food

emilie.stoll@ird.fr

 

Doctorat en Anthropologie. Thèse intitulée « Rivalités riveraines : territoires, stratégies familiales et sorcellerie en Amazonie brésilienne », sous la codirection de Patrick Menget et Roberto Araújo.

Thèse en cotutelle Ecole Pratique des Hautes Etudes / Universidade Federal do Pará (Brésil) soutenue à l'EPHE le 2 décembre 2014 – Mention très honorable avec les félicitations du jury.

Composition du jury : Roberto Araújo, Véronique Boyer (rapportrice), Mark Harris, Raymundo Heraldo Maués, Patrick Menget, Anne-Christine Taylor (rapportrice).

Thèse distinguée par la Mention du Prix de thèse du Musée du Quai Branly.
_____________________________________

Thèmes de recherche

Circulation des populations entre les catégories ethno-légales

Positionnements identitaires divergents au sein d’une même parentèle

Labilité identitaire et territoriale à l’épreuve des politiques multiculturelles

Perceptions de l’évanescence paysagère par les populations riveraines

Transmission d’altérités et mécanismes d’ancrage en Amazonie métisse

Déclassement social et autochtonisation des descendants de migrants en Amazonie
______________________________________

Parcours académique

  • 2016 – 2018 : Postdoctorante de l’IRD, à l’UMR 208 Paloc.
  • 2015 – 2016 : Postdoctorante de la Fondation Fyssen, en accueil à University of Aberdeen (Ecosse), sous la supervision de Tim Ingold.
  • 2014 : Doctorat de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.
  • 2013 – 2014 : Boursière doctorante du Musée du Quai Branly.
  • 2010 – 2013 : Boursière doctorante du CNPq, projet GEOMA 2, Instituto Nacional de Pesquisas Espaciais (INPE / CCST), Brésil.
  • 2009 – 2010 : Chargée de mission de recherche au Brésil, IRD / UMR 208 Paloc.
  • 2008 : Master en Economie, Université de Strasbourg
  • 2007 : Diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg

_______________________________________

Projets de recherche collective

2016 - en cours : ODYSSEA
Observatory of the dynamics of interactions between societies and environment in the Amazon - Horizon 2020 / MSCA RISE 2015, coord. M.-P. Bonnet (IRD).

2014 - en cours : FOOD'HERIT
Patrimoines alimentaires et gastropolitiques: une approche critique et comparée
ANR/CULT, coord. Charles-Edouard de Suremain (PALOC)

2014 - en cours : CAPES-Cofecub
Reconfiguration foncières et élaborations identitaires en Amazonie brésilienne
Projet bilatéral France-Brésil, coord. : F.-M. Le Tourneau (CREDA) et R. Araújo (INPE & UFPA).

Projets terminés :

2013 – 2016 : ANR FABRIQ'AM
2010 – 2013 : CNPq GEOMA 2 (Brésil)
_______________________________________

PUBLICATIONS

Articles (revues à comité de lecture)

Stoll, E., Fischer, L. R. C., Folhes, R. T., 2017. « Recenser la propriété en Amazonie brésilienne au tournant du XXe siècle : des registres de terres de João de Palma Muniz aux cartes de Paul Le Cointe », Histoire & Mesure, vol. 32, n. 1 (dossier : Le chiffre et la carte. Pratiques statistiques et cartographiques en Amérique latine XVIIIe – XXe siècles), p. 53-90.

Stoll, E., 2017. « Qui est le grand méchant loup ? Transformations nocturnes effrayantes et identification de l’inceste en Amazonie », L’Herne – Cahiers d’anthropologie sociale, n. 15 (dossier : La peur de l’inceste), p. 18-38.

Stoll, E., 2016. « La fabrique des entités : récits sur l’enchantement d’un riverain extraordinaire en Amazonie brésilienne », Cahiers de Littérature Orale, 79, dossier 'Des vies extraordinaires : les territoires du récit', p. 23-50.

Stoll, E., 2015. « Montrer l’autre pour dire le soi, montrer le soi pour dire l’autre. La « Farce des Nègres » du bas-Tapajós », Gradhiva, 22 : 192-221.

Folhes, R.T., Aguiar, A.P.D., Stoll, E., et al, 2015. « Multi-scale participatory scenario methods and territorial planning in the Brazilian Amazon », Futures, 73 : 86-99.

Stoll, E., Folhes, R. T., 2014., « La (dés)illusion communautaire. De l’ambivalence de la notion de « communauté » en Amazonie brésilienne », Journal de la Société des Américanistes, 100 (2) : 73-103.

Stoll, E., Folhes, R. T., 2013. « Frères ennemis : la participation à l’épreuve des factions en Amazonie brésilienne », Cahiers des Amériques Latines, 72-73 : 141-160, dossier 'Sciences participatives et restitution'.

Ouvrages et chapitres d'ouvrages

Stoll, E., 2017. « A ‘brincadeira dos Pretos’ dos indígenas Tapajó do rio Arapiuns. Variações patrimoniais de uma ecologia das relações », in: Carvalho, A. et Ortiz Espejel, B. (org.), Natureza e Cultura: patrimônio e turismo no Brasil e no México, Campinas, Unicamp; México, IUA, accepté.

Stoll, E., 2016. « Tant de maîtres, temps de mal-être : inceste et couvade chez les Ribeirinhos du bas-Tapajós », in : Erikson, P. (éd.), Trophées. Etudes ethnologiques, indigénistes et amazonistes offertes à Patrick Menget, Paris, Société d’Ethnologie, p. 225-232.

Stoll, E., 2009. Terres indiennes et politique indigéniste au Brésil : des territoires à la carte, Paris, L’Harmattan.

Powered by Sigsiu.NET
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Nom

STOLL

Prénom

Émilie

e-mail

emilie.stoll@ird.fr

Discipline

Anthropologie

Spécialité

Territoires et identités - Circulation et transmission - Ancrages et altérisation

Titre

Post-doctorante

Institut

IRD

Statut

contractuelle

Terrain

basse Amazonie (Brésil), populations riveraines

Publication

Publications au format PDF sur Academia

 

EMILIE STOLL
____________________________________

Docteure en anthropologie

Qualifiée par le CNU en section 20 (Anthropologie)

Membre du comité éditorial de Anthropology of Food

emilie.stoll@ird.fr

 

Doctorat en Anthropologie. Thèse intitulée « Rivalités riveraines : territoires, stratégies familiales et sorcellerie en Amazonie brésilienne », sous la codirection de Patrick Menget et Roberto Araújo.

Thèse en cotutelle Ecole Pratique des Hautes Etudes / Universidade Federal do Pará (Brésil) soutenue à l'EPHE le 2 décembre 2014 – Mention très honorable avec les félicitations du jury.

Composition du jury : Roberto Araújo, Véronique Boyer (rapportrice), Mark Harris, Raymundo Heraldo Maués, Patrick Menget, Anne-Christine Taylor (rapportrice).

Thèse distinguée par la Mention du Prix de thèse du Musée du Quai Branly.
_____________________________________

Thèmes de recherche

Circulation des populations entre les catégories ethno-légales

Positionnements identitaires divergents au sein d’une même parentèle

Labilité identitaire et territoriale à l’épreuve des politiques multiculturelles

Perceptions de l’évanescence paysagère par les populations riveraines

Transmission d’altérités et mécanismes d’ancrage en Amazonie métisse

Déclassement social et autochtonisation des descendants de migrants en Amazonie
______________________________________

Parcours académique

  • 2016 – 2018 : Postdoctorante de l’IRD, à l’UMR 208 Paloc.
  • 2015 – 2016 : Postdoctorante de la Fondation Fyssen, en accueil à University of Aberdeen (Ecosse), sous la supervision de Tim Ingold.
  • 2014 : Doctorat de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.
  • 2013 – 2014 : Boursière doctorante du Musée du Quai Branly.
  • 2010 – 2013 : Boursière doctorante du CNPq, projet GEOMA 2, Instituto Nacional de Pesquisas Espaciais (INPE / CCST), Brésil.
  • 2009 – 2010 : Chargée de mission de recherche au Brésil, IRD / UMR 208 Paloc.
  • 2008 : Master en Economie, Université de Strasbourg
  • 2007 : Diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg

_______________________________________

Projets de recherche collective

2016 - en cours : ODYSSEA
Observatory of the dynamics of interactions between societies and environment in the Amazon - Horizon 2020 / MSCA RISE 2015, coord. M.-P. Bonnet (IRD).

2014 - en cours : FOOD'HERIT
Patrimoines alimentaires et gastropolitiques: une approche critique et comparée
ANR/CULT, coord. Charles-Edouard de Suremain (PALOC)

2014 - en cours : CAPES-Cofecub
Reconfiguration foncières et élaborations identitaires en Amazonie brésilienne
Projet bilatéral France-Brésil, coord. : F.-M. Le Tourneau (CREDA) et R. Araújo (INPE & UFPA).

Projets terminés :

2013 – 2016 : ANR FABRIQ'AM
2010 – 2013 : CNPq GEOMA 2 (Brésil)
_______________________________________

PUBLICATIONS

Articles (revues à comité de lecture)

Stoll, E., Fischer, L. R. C., Folhes, R. T., 2017. « Recenser la propriété en Amazonie brésilienne au tournant du XXe siècle : des registres de terres de João de Palma Muniz aux cartes de Paul Le Cointe », Histoire & Mesure, vol. 32, n. 1 (dossier : Le chiffre et la carte. Pratiques statistiques et cartographiques en Amérique latine XVIIIe – XXe siècles), p. 53-90.

Stoll, E., 2017. « Qui est le grand méchant loup ? Transformations nocturnes effrayantes et identification de l’inceste en Amazonie », L’Herne – Cahiers d’anthropologie sociale, n. 15 (dossier : La peur de l’inceste), p. 18-38.

Stoll, E., 2016. « La fabrique des entités : récits sur l’enchantement d’un riverain extraordinaire en Amazonie brésilienne », Cahiers de Littérature Orale, 79, dossier 'Des vies extraordinaires : les territoires du récit', p. 23-50.

Stoll, E., 2015. « Montrer l’autre pour dire le soi, montrer le soi pour dire l’autre. La « Farce des Nègres » du bas-Tapajós », Gradhiva, 22 : 192-221.

Folhes, R.T., Aguiar, A.P.D., Stoll, E., et al, 2015. « Multi-scale participatory scenario methods and territorial planning in the Brazilian Amazon », Futures, 73 : 86-99.

Stoll, E., Folhes, R. T., 2014., « La (dés)illusion communautaire. De l’ambivalence de la notion de « communauté » en Amazonie brésilienne », Journal de la Société des Américanistes, 100 (2) : 73-103.

Stoll, E., Folhes, R. T., 2013. « Frères ennemis : la participation à l’épreuve des factions en Amazonie brésilienne », Cahiers des Amériques Latines, 72-73 : 141-160, dossier 'Sciences participatives et restitution'.

Ouvrages et chapitres d'ouvrages

Stoll, E., 2017. « A ‘brincadeira dos Pretos’ dos indígenas Tapajó do rio Arapiuns. Variações patrimoniais de uma ecologia das relações », in: Carvalho, A. et Ortiz Espejel, B. (org.), Natureza e Cultura: patrimônio e turismo no Brasil e no México, Campinas, Unicamp; México, IUA, accepté.

Stoll, E., 2016. « Tant de maîtres, temps de mal-être : inceste et couvade chez les Ribeirinhos du bas-Tapajós », in : Erikson, P. (éd.), Trophées. Etudes ethnologiques, indigénistes et amazonistes offertes à Patrick Menget, Paris, Société d’Ethnologie, p. 225-232.

Stoll, E., 2009. Terres indiennes et politique indigéniste au Brésil : des territoires à la carte, Paris, L’Harmattan.

Powered by Sigsiu.NET