Quand les pierres étaient molles et que le doigt des djinns y traçait des signes…