Les collections vivantes au prisme des sciences humaines et sociales