Appel à communication

Colloque des doctorant.es de la F3S - CODOFE 2023

Comité scientifique
Hélène Artaud (PALOC - MNHN)
Sebastien Boulay (CEPED - IRD)
Frédérick Keck (LAS - EHESS)
Vanessa Manceron (LESC - CNRS)
Mélanie Roustan (PALOC - MNHN)
Charles Stépanoff (LAS - EPHE)



Comité d’organisation
Alexandre Badiane (PALOC - MNHN)
Jordie Blanc Ansari (CREDA - Sorbonne nouvelle)
Lorena Cisneros Armas (PALOC - MNHN)
Léa Lydie De Bruycker (PALOC - MNHN)
Fernando Garlin Politis (CEPED - IRD)
Ilyass Mahamat Nour Moussa (CEPED-IRD)
Laurie Vandevelde (LAS - EHESS)
Colin Vanlaer (PALOC - MNHN)
Marie Vesco (CREDA - Paris III USN)
Lucile Wittersheim (PALOC- MNHN)


 


 


La Fédération F3S a pour vocation de réunir les chercheur.ses en sciences humaines et sociales autour de problématiques sociales, environnementales et politiques. Pour cela, elle fait le pari du dialogue interdisciplinaire, offrant ainsi un cadre propice à l’analyse de la complexité des interactions entre des sociétés et leurs environnements. Dans les discussions scientifiques actuelles, cette complexité est notamment abordée à travers la prise en considération de la multiplicité des existants et des niveaux de leurs interactions.


Ces dernières décennies, la manière de concevoir ces existants s’est transformée grâce à la prise en compte de la profondeur de leurs interactions - « chacun a la capacité de faire agir l’autre et de transformer ses manières de faire » (Manceron, 2016, p.289). C’est également une nouvelle manière de penser la façon dont ces interactions et leurs interdépendances s'articulent sur des niveaux divers (du local au global, du quotidien à l’épiphénomène), à l’instar de Frédéric Keck (2020), de Samir Boumediene (2016) ou d'Anna Tsing (2017). Par exemple, les travaux de Keck (2020) s’intéressant à la crise sanitaire qu’a engendrée le virus de la COVID 19 montrent à quel point la recherche multi-espèce (ou multispécifique) se trouve étroitement liée à la recherche multi-scalaire : elle mène non seulement à multiplier les lieux d’observation, mais aussi à déplacer la focale du microscopique à l’observation des conséquences de la prolifération du virus sur plusieurs continents.


Dans le sillage des exemples évoqués plus haut, ce colloque aura pour objectif d’examiner comment les doctorant.es de la F3S se saisissent de la perspective multi-espèces et/ou multi-scalaire sur leurs terrains aux Suds.


 


Les communications seront adressées pour le 15 décembre 2022 au plus tard à codofe2022@gmail.com


Les communications en anglais et espagnol devront être accompagnées d'un powerpoint en français lors des journées


 


Téléchargez l'appel à communications en pdf pour plus d'informations



 


 



 

Publié le : 24/11/2022 11:10 - Mis à jour le : 24/11/2022 11:15